Bricolage et maison

Comment rafraîchir la maison sans climatisation ?

En cas de grosses chaleurs estivales, rafraîchir une pièce ou la maison devient difficile. Il existe des astuces pour diminuer la température intérieure sans recourir à un climatiseur.

On exploite les moyens possibles pour atténuer l’ensoleillement. L’ombre fournie par les végétaux dans le jardin ou le balcon pourraient faire l’affaire. Mais aussi, on peut fermer les volets ou les rideaux et stores durant la journée.

On peut aussi profiter de la ventilation nocturne par l’ouverture des fenêtres entre 22h et jusqu’à 8 heures du matin. Une vaporisation des rideaux dans les chambres pour laisser l’air extérieur diffuser la fraîcheur. Ceci serait plus rafraichissant avec un ou plusieurs ventilateurs placés sur les endroits adéquats.

L’isolation d’une maison doit aussi être soignée. La toiture retient de la chaleur. Il faut donc utiliser des matériaux capables de contenir la chaleur comme la pierre, le béton ou les briques pleines.

On peut encore recourir au puits canadien aussi appelé puits provençal. Cela consiste à faire passer l’air qui arrive dans la maison par une tuyauterie à deux mètres sous terre, par exemple dans le jardin d’un pavillon. L’air est tiré par un ventilateur pour arriver dans la maison. L’avantage, c’est que ce dispositif sert aussi de chauffage d’appoint l’hiver, car le sous-sol est alors plus chaud que l’extérieur.

L’évaporation d’eau est également une solution possible. Il existe de petits brumisateurs d’eau. Lorsque les fines gouttelettes se transforment en vapeur d’eau, elles pompent de la chaleur dans l’air. D’où une véritable sensation de frais due à ce transfert d’énergie.