Bricolage et maison

Quelle matériel pour effectuer une pose de chape pour plancher ?

Le plancher chauffant apporte plus de confort tout en permettant une économie d’énergie dans les bâtiments. Ce n’est pas une chose facile à faire sans les bonnes expériences et savoir-faire nécessaires, et c’est pour cette raison que la société LAFARGE met à notre disposition l’Agilia CHAPE Thermic pour optimiser les performances, d’où une meilleure qualité de vie. Il faut comprendre le fonctionnement d’un plancher chauffant avant de choisir le matériel idéal, ainsi que les critères de pose pour que les travaux soient bien faits et sans fuites.

Plancher chauffant : que des avantages ?

Un plancher chauffant est avantageux dans toutes les lignes car il permet d’économiser de l’énergie. Sous une bonne chape, ce sont des eaux chauffées à 26 à 30 degrés qui apportent ce confort assez particulier. Avec un système réversible, il permet d’optimiser votre intérieur, d’où la suppression des convecteurs et radiateurs. Toute l’installation du plancher chauffant est cachée discrètement en dessous, d’où ni sons ni vibration comme dans les autres systèmes. La chaleur interne de la pièce est homogène et de manière constance ce qui évite les trains de températures. C’est ce qui apporte plus de bien-être et de confort aux occupants. La chaleur est diffusée par rayonnement d’où absence de poussière, ce qui fait de ce système plus sain que les systèmes de chauffage classique.

Zoom sur les planchers chauffants

Il existe 3 types de planchers chauffants, dont le PCEBT qui fonctionne à l’eau de 26 à 30 degré, PCR qui est peut être aussi réversible, d’où de chauffer en hiver et rafraichir en été. Il y a aussi le plancher à rayonnement électrique ou PRE qui dispose des résistances en dessous pour mieux fonctionner. Les deux premières versions fonctionnent avec tout type d’énergie, à condition de savoir couler la chape pour plancher chauffant qu’est Agilia Chape Thermic, qui doit être réalisé par un professionnel.