Bricolage et maison

Pose de radiateurs complémentaires, comment proceder ?

Penser à l’hiver grâce à l’installation de radiateurs complémentaires

Vous avez réaménagé votre maison et des pièces se trouvent sans chauffage alors que l’hiver est proche. Pour ne pas avoir froid, vous devez penser à installer des radiateurs supplémentaires. Ils doivent ensuite être connectés au réseau principal. Vous pouvez vous y mettre si vous avez l’outillage et le savoir-faire pour que tout soit conforme, sinon, contacter un artisan est incontournable.

Les étapes pour l’installation de nouveaux radiateurs

Vous avez décidé que de nouveaux radiateurs seront placés dans votre logement. Vous devez maintenant effectuer leur achat et les installer. Pour le choix, vous pouvez vous fier à votre instinct, demander au vendeur ou commander les modèles déjà installés. Leur mise en place est une autre paire de manche, car vous ne savez pas comment s’y prendre. Il faut les brancher sur le réseau de canalisation, les fixer, les essayer, etc.

Vous ne connaissez aucune adresse de professionnel et vous faites des recherches dans l’annuaire ou sur internet. Vous les contactez pour discuter avec eux et au final, après plusieurs heures passées au téléphone, vous n’avez toujours pas trouvé votre prestataire. Vous envoyez également des demandes de devis par email, mais soit vous ne recevez aucune réponse, soit elles sont toutes fantaisistes. D’autres vont demander à venir pour voir l’ampleur des travaux pour vous demander en sus une note de frais faramineuse. Pour ne pas perdre de temps, contactez un intermédiaire.

Profitez du réseau d’un intermédiaire

L’intermédiaire possède un riche carnet d’adresse de professionnels sérieux et compétents dans votre ville. Vous devez bien lui décrire votre projet et il va l’envoyer à ses contacts. Vous recevrez en retour 3 devis que vous étudierez sérieusement avant de faire votre choix. Cette démarche est totalement gratuite, et vous pouvez même à la fin ne choisir aucun professionnel si aucun devis ne vous satisfait.