Bricolage et maison

Faites valoir vos rénovations !

Vous avez envie de faire valoir votre rénovation en cette année 2016, l'idéal serait de faire un investissement pinel. Le principe est simple. Il s'agit de permettre à toute personne de bénéficier d'une réduction d'impôts allant jusqu'à 21% de son investissement immobilier à but locatif.

Cette loi s'adresse à tous les contribuables Français qui auront acquis jusqu'à la fin de l'année 2016, un hébergement neuf destiné à la location ou en état de futur achèvement. La réduction d'impôt se fera de manière linéaire sur toute la durée de la location. Pour une location sur six ans, l'investisseur bénéficiera d'une réduction de 12% si c'est de 18% pour une durée de neuf ans et de 21% pour une durée de douze ans. Notons que tous les logements qui sont concernés sont les immeubles neufs possédant des caractéristiques thermiques et une grande performance énergétique conforme à la RT2012. Le but de ce dispositif est effectivement de soutenir la rénovation mais aussi l'amélioréation énergétique de tous bâtiments.

Quelles obligations pour la loi Pinel 2016?

Si vous envisagez d'investir en loi Pinel, vous devez savoir que la réduction d'impôt vous sera attribuée tant que vous louez votre bien à titre d'habitation principale pour une durée minimale de six, de neuf ou de douze ans. Normalemnt, le logement devra être terminé dans les trente mois de la date de la signature authentique. Tous les loyers sont plafonnés et doivent être inférieurs à 20% aux loyers du marché. Chaque engagement doit également être effective dans les douze mois suivant la date d'achèvement du bâtiment. Notons que le plafond d'investissement est limité à deux logements par an et restera 300000 euros. Peu importe la location de votre logement Pinel, sachez que le plafond de 5000 euros par mètre carré de surface habitable sera retenue. Vous devez également savoir que cette loi est parfaitement inclue dans le plafond sur les niches fiscales sans devoir dépasser le plafond globale de 10000 euros par an.